En détail

Valeur sociétale

Impact économique


Les activités directes et indirectes d’Air France-KLM participent au développement économique de la France et des Pays-Bas, et particulièrement, des territoires autour des hubs de Paris et Amsterdam. Ces hubs offrent de multiples opportunités pour les correspondances en Europe et avec le reste du monde, contribuant à la connectivité et à l’attractivité économique et touristique des territoires.

CONTRIBUTION AUX ÉCONOMIES NATIONALES ET RÉGIONALES

Avec plus de 90 % des effectifs du Groupe basés en France et aux Pays-Bas, nous sommes générateurs d’emplois directs sur les territoires de nos deux hubs principaux.

Nos activités génèrent aussi de nombreux emplois indirects et induits. Plus des trois quarts des emplois liés à notre sous-traitance sont situés en Europe : assistance et restauration en escale, nettoyage, sous-traitance nécessaire à l’exploitation d’un avion.

Les hubs créent des environnements d’affaires attractifs et la proximité de l’aéroport favorise le développement d’autres activités (hôtellerie, congrès, show-rooms d’entreprises, fonctions commerciales et marketing, services aux entreprises et activités liées à l’innovation).

En France

L’activité du Groupe se traduit par des retombées économiques importantes en France.

  • 40 milliards d’euros de retombées économiques, imputables à l’activité du Groupe Air France-KLM, ce qui représente 1,6% du PIB national
  • 475 000 emplois ETP dépendent de l’activité du Groupe
  • Pour 1 emploi créé par le Groupe, 8,7 emplois sont créés dans l’économie française
  • Pour 1 euro investi, le Groupe génère 2 euros dans l’économie nationale
  • L’activité du Groupe Air France-KLM génère directement 3,6 milliards d’euros (incluant les impôts et les cotisations payés par le Groupe et ses salariés)
  • En Ile-de-France, Air France est l’un des premiers employeurs privés de la région

(source : Etude d’impact économique, EM Strasbourg, 2019)

Les activités du groupe Air France, présent dans 44 aéroports français (en France métropolitaine et outre-mer), renforcent l’attractivité des régions et contribuent au développement de l’activité locale (plus de 710 millions d’euros d’achats contractuels), en encourageant l’investissement étranger et l’installation d’entreprises étrangères en France. 

Air France et ses filiales affirment également leur ancrage territorial dans les régions françaises en investissant, en ouvrant de nouveaux sites et en créant de l’emploi. AFI KLM E&M a constitué avec Safran une joint-venture, Airfoils Advanced Solutions, dédiée à la réparation d’aubages de compresseurs de moteurs d’avion, participant ainsi à l’économie circulaire. Implantée en France, près de Valenciennes, l’activité a démarré ses opérations mi-2019. Les partenaires ont investi plus de 20 millions d’euros dans la société. Ce site vient ainsi enrichir les capacités de maintenance d’Air France KLM et permet d’internaliser une activité qui est pour le moment sous-traitée en Asie. À l’issue de la montée en cadence en 2020, la société devrait employer environ 200 salariés. 

Air France soutient les territoires affectés par des mutations économiques à travers un ensemble d’actions destinées à promouvoir l’émergence de nouvelles activités, la création ou le maintien d’emplois compensant ceux supprimés par les Plans de Départ Volontaire. Sur la période 2011-2019, plus de 4 800 emplois ont été créés ou maintenus dans les territoires autour de Roissy, Orly, la région PACA, la Corse, les départements et régions d’Outre-Mer, ainsi qu’envers des cibles spécifiques (salariés en situation de handicap), ou encore dans le secteur de l’économie sociale et solidaire. 

En 2019, à l’occasion du Salon du Bourget notamment, Air France a animé des réflexions pour construire l’avenir du transport aérien, redéfinir la stratégie du pavillon français et lui assurer une meilleure compétitivité.

Aux Pays Bas

Le vaste réseau de KLM et de ses partenaires a contribué à connecter les Pays-Bas aux plus importants territoires économiques, politiques et culturels à travers le monde.

Le groupe KLM crée par ses opérations, de nombreux emplois directs et indirects dans et autour de l’aéroport Amsterdam Schiphol.  

  • 3e employeur du secteur privé aux Pays-Bas, le groupe KLM pourvoit 33 000 emplois sur les 65 000 emplois directs de la région de Schiphol en 2019.

KLM et 8 autres entreprises internationales ont constitué la Coalition pour une Croissance Durable (DSGC) avec pour objectif de :

  • Lier la rentabilité économique au développement social et environnemental
  • Défendre des modèles d’affaires durables au niveau national et international
  • Mettre en place des solutions répondant aux challenges environnementaux et sociaux.

ENCOURAGER L’INNOVATION

Au travers de sa démarche Open Innovation, Air France réaffirme son engagement en faveur des jeunes entreprises et de leur développement, en lien avec « l’Alliance pour l’innovation ouverte », signée fin 2015.

Air France soutient les start-up prometteuses en s’impliquant, comme membre fondateur, dans l’incubateur Welcome City Lab, dont l’objectif est de stimuler l’innovation dans le tourisme, et par le biais d’organismes dédiés à la maintenance aéronautique. Plus de 100 POC (Proofs of Concept) ont été menées avec des start-up au sein de l’entreprise et une trentaine de contrats commerciaux ont été signés, comme Sharegroop, solution de paiement partagé des dossiers de réservation de groupes, qui se développe dans l’ensemble du Groupe Air France (Transavia, Air France, etc.). Sur 4 ans, les jeunes entreprises soutenues par Air France ont créé plus de 2000 emplois en France, avec plus de 200M€ d’investissements privés. 

KLM et ses partenaires soutiennent des entreprises innovantes :

  • KLM et ses partenaires (l’aéroport de Schiphol, NS Dutch Railways, le port d’Amsterdam et l’Université technologique de Delft) collaborent au sein du « Mainport Innovation Fund II » (MIF II). Ce fonds vise à accélérer l’innovation dans le transport, en investissant dans des start-up qui contribuent à faire du transport une activité sûre, efficace et responsable. MIF II a investi dans 17 start-up innovantes. En 2019, la start-up néerlandaise Air Innovations a obtenu un financement pour le développement d’un nouveau système utilisant l’intelligence artificielle pour l’inspection des moteurs d’avion. 
  • Cinq sociétés néerlandaises : Ahold Delhaize, ING, KLM, NS et Philips se sont associées pour accélérer le développement de l’Intelligence Artificielle, et renforcer l’écosystème de l’IA aux Pays-Bas. Cette alliance permettra de développer les études, et renforcera la position concurrentielle des Pays-Bas dans le secteur de l’IA.

PROMOUVOIR LE TOURISME

En tant que premier transporteur aérien de touristes internationaux vers la France, Air France – KLM participe de manière significative au rayonnement international de la France et des Pays-Bas, et au développement du tourisme.

Nous valorisons la destination France, notamment :

  • A bord comme au sol, avec des prestations qui mettent à l’honneur des produits français.
  • Dans les campagnes publicitaires, dans le magazine de bord Air France Magazine, le guide voyage digital Travel by Air France, et au travers d’événements innovants organisés toute l’année par les équipes locales Air France et KLM dans les pays que nous desservons.
  • En soutenant et menant des actions conjointes avec Atout France, l’agence de développement touristique de la France, dont Air France est un partenaire historique ; et en soutenant UniFrance, l’organisme de promotion du cinéma français dans le monde.

  • Au travers d’un partenariat avec le Schneider Electric Marathon de Paris, l’un des plus importants marathons du monde.
  • Au travers du partenariat avec le Château de Versailles et du partenariat Escales Culture signé avec le ministère de la Culture pour la mise en valeur du patrimoine artistique et culturel méconnu de la France.

  • En tant que partenaire officiel du CNOSF (Comité National Olympique du Sport Français) en soutenant la candidature française aux Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024.

  • En contribuant à l’attractivité internationale et touristique des villes et régions de France : depuis l’arrivée du premier A350 nommé « Toulouse » dans sa flotte le 27 septembre 2019, Air France a renoué avec la tradition de mettre à l’honneur des villes de France en donnant à ses avions le nom de l’une d’elles. Après Toulouse, les villes de Lyon, Saint-Denis de la Réunion, Nice, Bastia ou Roissy en France ont déjà donné leur nom à un avion d’Air France.

KLM et Amsterdam Marketing – l’organisation marketing de l’Amsterdam Metropolitan Area – poursuivent leur partenariat, avec pour objectif d’améliorer la compétitivité d’Amsterdam et d’attirer plus de visiteurs internationaux. KLM souhaite faire venir à Amsterdam le marché du tourisme d’affaires (MICE) en développant des partenariats avec de prestigieuses institutions culturelles (Frans Hals Museum, Van Gogh Museum, Rijksmuseum, Concertgebouworkest). KLM s’est associée à l’aéroport de Schiphol, Amsterdam Marketing et NBTC Hollande pour former les « Alliances Hollande » et promouvoir la destination auprès d’autres pays européens, et auprès des marchés émergents tels que la Russie, le Brésil, l’Inde et la Chine.


© AIR FRANCE KLM